Connaître les milles et une saveurs du bien-être...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les huiles essentielles Cajeput-Cyprès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
konawe
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 59
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Les huiles essentielles Cajeput-Cyprès   Mar 28 Aoû - 14:41

11. Cajeput (Melaleuca cajuputii ou Melaleuca leucadendron) : action antiseptique et anti-microbienne générale. Propriétés astringentes et purifiantes. Tonique énergique de la peau (désincruste et nettoie). Masques pour les peaux grasses, cellulites et vergetures. Acnés, psoriasis, pityriasis et dermatose. Développement et raffermissement des seins. Infections respiratoires. Varices et hémorroïdes. Entérites, dysenteries, cystites, urétrites, affections chroniques respiratoires, laryngites, pharyngites, spasmes gastriques, asthme, vomissements nerveux, règles douloureuses, rhumatismes, goutte, hystérie, épilepsie (?), parasites intestinaux.

12. Calendula (pommade) : pour toute forme de coup, ecchymose ou bosse avec peau écorchée ou plaie ouverte car cette pommade a des propriétés antiseptiques.

13. Camomille noble ou romaine (Anthemis Nobilis) : calment, détend les nerfs. Convient aux peaux sensibles. Utilisé dans la fabrication des shampooings éclaircissant pour les cheveux blonds. Inappétence, migraines, névralgies surtout faciales, dentition douloureuse des enfants, troubles du retour d'âge, vertiges, insomnies, digestions difficiles, troubles digestifs des enfants, entérites, ulcères d'estomac et intestinaux, anémie, dépressions nerveuses, convulsions, règles douloureuses ou insuffisantes liées à des troubles nerveux, douleurs lombaires et maux de tête de la grippe, parasites intestinaux (ascaris, oxyures), fièvres intermittentes (surtout des sujets nerveux). En usage externe: conjonctivites, inflammations des paupières, maladies inflammatoires de la peau, eczémas, dartres, furoncles, douleurs rhumatismales et goutteuses, plaies diverses.

14. Camphre de Bornéo (Bornéol) : états de dépression et de fatigue (stimulant des cortico-surrénales). Maladies infectieuses et infections diverses.

15. Cannelier de Chine (Cinnamomum cassia) : Infection intestinale (diarrhées), urinaire (cystite) et maladies tropicales (fièvres typhoïdes, amibiases), affections dentaires (gingivite, pyorrhées), affections gynécologiques (leucorrhées, vaginites), impuissance fonctionnelle masculine.

16. Cannelle de Ceylan (Cinnamomum zeylanicum) : asthénie (grippale), syncope, atonie gastrique, douleur gastrique, flatulence, spasmes digestifs, colites spasmodiques, parasites intestinaux, diarrhées, putréfaction intestinale, métrorragies (hémorragie utérines survenant en dehors des règles), règles insuffisantes, pertes blanches, crachements de sang, impuissance et frigidité. En usage externe : gale et pédiculose.

17. Carotte (Daucus carota): stomachique, carminatif, fluidifiant du sang.

18. Carvi (Carum carvi) : inappétence, dyspepsies nerveuses, spasmes gastriques, indigestions, météorisme (fermentation), aérophagie, éréthisme cardio-vasculaire, parasites intestinaux, règles difficiles, insuffisance lactée. En usage externe : gale du chien (vétérinaire).

19. Cèdre de l'Atlas (Cedrus atlantica) : cellulite, rétention hydrolipidique, artériosclérose et dermatose. Ne pas utiliser pour les bébés et les femmes enceintes.

20. Céleri cultivé ou odorant (Apium graveolens) :

21. Chénopode blanc ou Ansérine sauvage (Choenopodium album) : rafraîchissant, sédatif et anti-hémorroïdale.

22. Chénopode ambroisie (Choenopodium ambrosinoïde) : tonique, stomachique et affections nerveuses.

23. Chénopode anthelmintique ou Ansérine vermifuge (Choenopodium anthelminticum) : parasites intestinaux : ankylostomes, ascaris, également oxyures et anguillules ; très discrètement : taenia. Contre-indiqué en cas de tuberculose, affections cardiaques et rénales, arthritisme et grossesse.

24. Citronnelle de Java (Cymbropogon wintarianus) : pathologies inflammatoires et rhumatismales. Répulsif pour les moustiques.

25. Citron (Citrus limonum) : maladies infectieuses et contagieuses (pulmonaires, intestinales, etc.). Petites insuffisance hépatiques et digestives, obésité, cure d'amincissement, dégénérescence et vieillesse précoce, hypertension, artériosclérose, fragilité capillaire, soins de la peau (éruptions cutanées, furoncles, verrues, herpès), désinfection de l'air (cabinets médicaux, crèches).

26. Coriandre (Coriandrum sativum) : aérophagie, flatulence, digestion pénible, inappétence, spasmes intestinaux, fatigues nerveuses. En usage externe : douleurs rhumatismales. C'est aussi un antalgique.

27. Cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens) : congestions veineuses: varices, varices, hémorroïdes. Toux opiniâtres (laryngite, coqueluche, bronchite). Enurésie, adénomes prostatiques. Troubles ovariens (règles douloureuses, métrorragies), énurésie, irritabilité (rééquilibrant général, surtout du système nerveux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les huiles essentielles Cajeput-Cyprès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Huiles essentielles et allaitement
» huiles essentielles et repulsif anti moustique ... voyage
» huiles essentielles et grossesse
» Huiles essentielles et cuisine
» coupe-faim aux huiles essentielles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les clés du bien-être :: Massages :: huiles essentielles / aromathérapie-
Sauter vers: