Connaître les milles et une saveurs du bien-être...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Huiles essentielles Immortelle ou hélycrise-petit grain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
konawe
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 58
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Huiles essentielles Immortelle ou hélycrise-petit grain   Mar 28 Aoû - 14:47

45. Immortelle ou hélichryse italienne (Helicrisum italicum SSP serotinum): anticoagulant, anti-hématome, cicatrisant, dé-sclérosant, antispasmodique et hypo-choléstérolémiante. Arthrite, polyarthrite, hématomes, phlébites, para-phlébites, couperose, érythrose, suite d'interventions chirurgicales.

46. Jasmin (Jasminum) : antidépresseur, aphrodisiaque, censé accélérer le travail des accouchements. Utile dans le traitement de la dépression postnatale.

47. Laurier noble (Laurus nobilis) : infection de la bouche: aphte, stomatite, gingivite. Grippes, arthrites, rhumatismes déformants, contractures musculaires, hématomes, bleus, entorses. Acnés, furoncles, millium. Bon régulateur des systèmes sympathique et parasympathique.

48. Lavande stoechade (Lavandula stoechas) : très grand pouvoir régénérant et cicatrisant du tissus cutané et muqueux. Tropisme marqué sur les dérivés de l'ectoderme. Diminution des proliférations conjonctives anormales. Action anti-hématomes. Brûlures, plaies accidentelles ou chirurgicales, escarres, ulcères, Cicatrices hypertrophiques, chéloïdes, cellulite. Accumulation de matières grasses dermiques et sous-dermiques.

49. Lavandin super acétate (Lavandula super) : nervosité, insomnies, troubles du sommeil, angoisses, irritabilité. Dermatoses infectieuses et allergiques, plaies, brûlures, escarres, crampes, états dépressifs et migraines. Pityriasis versicolore, pieds d'athlète, pertes blanches, règles insuffisantes.

50. Ledon du Groënland (Ledum groenlendicum) : insuffisance et intoxications hépatiques, séquelles d'hépatites virales, néphrites toxémiques et microbiennes, prostatites. Insomnie et nervosité.

51. Lentisque pistachier (Pistacia lenticus) : varices, varices, jambes lourdes. Thrombophlébite, hémorroïdes internes et externes, sinusite, prostatite.

52. Litsée citronnée (Litsea Citrata) : angoisses, agitations, insomnies, dépressions nerveuses, néphrites virales.

53. Mandarine (Citrus reticulata) : Insomnies, excitations angoisses, dyspepsies, gastralgies, hoquets.

54. Marjolaine des jardins (Origanum majorana) : vieillissement de la peau, stress, fatigue nerveuse, spasmophilie, anxiété, angoisse, état dépressif, insomnie, migraine, rhumatismes musculaires et arthroses. Bon régulateur du système neurovégétatif car vago-tonisant (augmente le tonus du parasympathique et diminue celui du sympathique, an aphrodisiaque. En usage externe : vulnéraire, antalgique, fortifiant.

55. Mélisse (Melissa oficinalis): stomachique, franc stimulant de l'estomac, carminatif et sédatif.

56. Menthe bergamote (Mentha citrata) : fatigue nerveuse, insuffisance ovarienne, asthénie sexuelles masculines, insuffisance hépato-pancréatique, aérophagie.

57. Menthe poivrée (Mentha piperata franco-mitcham) : nausées, vomissements, indigestions, mal des transport hépatiques, migraines, céphalées, zona, névralgies, sciatiques, atonie digestive, palpitations et vertiges, migraines, règles douloureuses et difficiles, impuissance (action légère). En usage externe : migraines, névralgies dentaires, gale, éloignement des moustiques.

58. Menthe verte (Mentha veridis ou spicata) : plaies, cicatrices, inflammations cutanées, obésité et cellulite. Insuffisances digestives et biliaires. Infections catarrhales muco-purulentes. Anti-inflammatoire, cicatrisant et régénérant cutané actif.

59. Myrrhe : de toutes les huiles essentielles, c'est celle qui a le plus grand pouvoir de réfection cellulaire et de cicatrisation des tissus. Tuberculoses, cancers, ulcères internes divers, cicatrisations des intestins, irritations diverses (gorge, amygdales, inflammations des muqueuses, bouche, tube digestif, cicatrisant des plaies utérines. Idéal quand on le mélange avec 40 grammes de miel pour 1 goutte. A prendre 3 fois par jour et loin des repas.

60. Myrte (Myrtus communis): cicatrisante des plaies. Elle est utilisée en physio-esthétique, dans les soins de la peau. 2 à 3 gouttes 2 à 3 fois par jour sur la langue ou en inhalation.

61. Néroli (Citrus aurantium): sédatif, calment et aphrodisiaque. Soulage l'angoisse et l'insomnie. Convient particulièrement aux peaux sèches.

62. Niaouli (Melaleuca quinquenervia cineol) : toutes infections respiratoires catarrhales. Grippes, herpès et herpès génitaux, zona et hépatites virales. Varices, jambes lourdes et artérioscléroses. Onctions préventives des zones irradiées anticancéreuses. En usage externe : plaies atones, brûlures, fistules, affections pulmonaires, laryngites, coqueluches, coryza.

63. Noix (Calophylle inophylle) : varices, hémorroïdes, couperose, plaies, acné suintant, zona, gingivite, amygdalite, ulcère gastrique et duodénal, prostatite. Attention interdit pour les bébés et les femmes enceintes; ainsi que pour les patients pour lesquels les anticoagulants sont interdits.

64. Noix muscade (Myristica fragans) : diarrhées chroniques, digestions difficiles, flatulences, asthénies, lithiase biliaire. En usage externe : douleurs rhumatismales.

65. Oignon (Allium cepa) : fatigues générales, surmenage physique et intellectuel, croissance, diminution de la quantité des urines, rétention de liquide dans l'organisme (oedème, pleurésie, ascite, hydropisie, péricardite), excès d'urée sanguine, fermentation intestinale, diarrhées, infection génito-urinaire, rhumatisme, arthritisme, lithiase biliaire, affection respiratoire (rhumes, bronchites, asthmes), digestion difficile, déséquilibre glandulaire, obésité, artériosclérose, prévention de la sénescence, prostatisme, impuissance, diabète, lymphatisme, rachitisme. En usage externe : abcès, furoncles, piqûres de guêpes et d'insectes, verrues, surdité.

66. Oliban : cicatrisant, astringent, balsamique, sudorifique.

67. Oranger amer ou bigaradier (Citrus vulgaris) : spasmes cardiaques, palpitations, diarrhées chroniques et insomnies.

68. Origan (Origanum vulgare) : inappétence, digestions lentes, aérophagies, ballonnements, bronchites chroniques, toux d'irritation (coqueluche), tuberculose pulmonaire, asthme, rhumatismes aigus ou chroniques, rhumatismes musculaires, absence de règles. En usage externe : douleurs rhumatismales, pédiculoses.

69. Palmarosa (Cymbropogon martinii) : tonique général du système neuro-hormonal. Stimulant des défenses naturelles. Microbicide et antifongique. Décongestionnant.

70. Patchouli (Pogostemon patchouli): stimulant du système végétatif.

71. Persil : diurétique, cholagogue, emménagogue, carminatif, antiseptique, anti-blénorragique, vermifuge. Donne de très bons résultats dans les cas de jaunisse, artériosclérose, lithiase biliaire et urinaire, suppuration des voies urinaires, dissolvant des calculs rénaux.

72. Pin sylvestre (Pinus sylvestris) : toutes les affections des voies respiratoires, affections urinaires, infections générales, lithiase biliaire, impuissance, rachitisme, douleurs gastriques et intestinales. En usage externe : affections pulmonaires, bains généraux.

73. Petit-grain : sédatif, calment et rafraîchissant. Traite l'angoisse et l'insomnie. Souvent appelé le "Néroli du pauvre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Huiles essentielles Immortelle ou hélycrise-petit grain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anti poux aux huiles essentielles
» Les huiles essentielles pour toute la famille
» humidificateur, diffuseur : quelles huiles essentielles ?
» Huiles essentielles et allaitement
» huiles essentielles et repulsif anti moustique ... voyage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les clés du bien-être :: Massages :: huiles essentielles / aromathérapie-
Sauter vers: