Connaître les milles et une saveurs du bien-être...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Astro 3D première approche et concepts 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
astreau

avatar

Masculin
Nombre de messages : 326
Age : 60
Localisation : fr
Emploi : handicapé
Loisirs : Astro, ciné, musique, poésie, éveil, ésotérisme...
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Astro 3D première approche et concepts 01   Mar 28 Aoû - 20:02

Astro 3D première approche

Les signes traités ne sont pas à prendre en compte comme un signe solaire mais comme l'énergie générale du signe qui peut animer le Soleil, la Lune, Mars, Vénus ...

L’approche est une notion de volume, d’où 3D, et de quatre temporalités (une mémoire globale, une mémoire racine qui se réactualise dans le présent pour être transformée ou approfondie, un devenir lié au présent ou évolution, un processus de transcendance ou évolution en accéléré.)

Nous verrons qu’il existe au minimum 4 points pour chaque paramètre, dans cette temporalité qui donne une image de spirale comme pour l’ADN, sauf qu’il s’agit de l’Etre et de l’Ame.

La dynamique qui me porte est de rechercher le verbe juste et d’origine de l’écriture sacrée du thème.
Le ciel est en 3D et nous le représentons en 2D en oubliant la troisième dimension.
De même, en s’incarnant nous perdons la conscience d’une quatrième dimension. Mais certains peuvent s’y relier dans un état spécifique. Le Dr Régis Dutheil situe ce point de relais dans le cortex. P Pour passer au superlumineux.
Pour chaque paramètre il existe plusieurs niveaux de lecture, comme pour tout texte sacré.
Le thème est une grande Bibliothèque d’information, il est important de ne pas s’y perdre et de savoir ce que l’on cherche.

Ce qui donne des informations sur :

Les planètes :
- Leur verbe suivant les différents niveaux de lecture,
- Leur dynamique,
- Le signe où elles se trouvent et leurs 4 points,
- La maison où elles sont et leur mouvement par les temporalités,
- La ou les maisons maîtrisées et le mouvement temporel.

Les aspects :
- informations sur un état (passé, présent, en devenir) de la relation signifiée par l’aspect.
- Les aspects majeurs (mauvais terme) sont reliés au cycle de 30° en 30°, similaire au cycle de la lunaison et de l’espace contenu dans chaque signe. 0 30 60 120 150 180 croissants et décroissants sont comme les gros rouages apparents d’une mécanique.
Les aspects mineurs (idem) sont les rouages plus fins et plus précis de la mécanique.
Il y a des aspects tous les : 6°, 12°, 15°, 18°, 20°, plus la division du cercle par 7 et par 11 qui donne les aspects en décimales septiles et onzièmes, plus des aspects « d’occultation".

A noter que la plupart des lois de l’univers existent dans l’astrologie : nombre, forme, énergie…
Tout est dans tout ; une même information avec des nuances peut être trouvée par différents chemins du thème.
Dans chaque paramètre on peut avoir la perception des autres.
Toutes les planètes s’apprennent les unes et les autres au travers des différents champs d’expériences.
C’est au travers de notre vécu et de notre croissance que nous permettons la synthétisation de notre galaxie et de notre système solaire.
Quels sont les aptitudes et les soutiens qui vont nous permettre de nous accomplir et d’accomplir ce challenge dans la matière et quel est le but (aspects etc.) cela peut se lire.
Les paramètres du thème ne sont pas à l’extérieur de nous, le ciel et celui-ci sont à l’intérieur en vibratoire et en info-relais ; nous formons un Tout.

La base numérique est en premier 3 et 4 ; 3+4=7 3X4=12, plus les combinaisons carré et cubique du nombre. L’étude numérique sacrée de PI et du nombre d’or est très instructive.
Dans l’astro nous trouvons 3 décans, 12 signes, 7 planètes (septénaire), les trois autres semblent être la transcendance des 7 premières, c’est un questionnement. Le 1 et le 10 sont des relais de niveaux d’intensité.

Aller dans l’astrologie c’est devenir étudiant de l’homme et de l’univers et de leur interrelation, c’est dire qu’il y a énormément à apprendre et que l’on reste toujours étudiant.
Ensuite l’accessibilité aux niveaux supérieurs demande une transformation de l’astrologue en tant qu’être humain ; c’est un parcours initiatique et alchimique (le plomb en or), d’ailleurs il existe des formes géométriques et énergétiques en « creuset » qui orientent vers une transformation importante.
Il y a un livre de Liz Greene et d’Howard Sasportas qui le développent « les dynamiques de l’inconscient. »

Etre astrologue est une fonction sacrée avec toutes les implications et les conséquences ainsi que la responsabilité que cela comporte, surtout quand on la pratique vers les autres.

Pour en revenir aux infos, il y a les maisons : champs d’expérimentation d’un champ d’expérience (question de quoi parlent les différentes domifications ?)
Je suis satisfait de Placidus mais pourquoi les autres existent ; pour d’autres niveaux de lecture?
Il y a :
- la pointe (porte) de la maison symbole monomère, si une Planète est proche, elle en est le «Gardien » qui filtre le passage ; à approfondir…
- Le signe où est cette pointe qui définit la Planète maîtresse ou « ministre » qui a en charge cette maison,
- l’espace de la maison qui contient d’autres signes,
- les Planètes ou autres dans la maison.

J’ai remarqué que lorsqu’une planète est sur le même degré qu’une pointe de maison il y a une notion de « Dragon » ; hors en approche de lettres kabbale, pour « Gardien » et « Dragon » ce sont les mêmes consonnes.
Les astéroïdes et les foyers (LN…) les points fictifs et les centres de structures géométriques ainsi que celles-ci.

A y ajouter les éléments, les fonctions, les axes, les croix etc.
Il y a de quoi faire, l’idéal est de fonctionner en synthétisation automatique et d’avoir bien ingérer la base de la lecture qui ne se fait pas avec le mental inférieur. C’est là qu’interviennent les transpersonnelles d’une certaine façon.

En ajoutant le volume et les temporalités il s’agit d’avoir une bonne base structurée. Je me suis aperçu que plus je devais aller dans une information profonde, plus il me fallait en compensation une technique de plus en plus sophistiquée et solide.

J’ai remarqué que l’astro traditionnelle était très bien dans ses définitions pour lire un thème d’événement ; pour lire un Etre et une Ame il est nécessaire d’y rajouter des éléments et d’affiner certaines définitions. Nous avons affaire à la vie et à son mouvement.
Il existe, alors que cela ne m’intéressait pas du tout au départ, des horlogeries internes et externes :
- Internes : qui concernent le mouvement du thème à l’intérieur de soi, ce thème est inscrit dans chaque cellule. Elles nous parlent en dynamisant de l’intérieur vers soi ou vers une expérimentation externe si l’on ne peut être à l’écoute. Parmi celles-ci, j’ai constaté pour l’instant : les progressions, les pas lunaires et solaires.
- Externes, il s’agit du mouvement du ciel en résonance avec notre thème : transits, cycles, révolutions solaires et lunaires (pourquoi pas d’autres ; Mars par exemple ?)

Les lois principales sont des lois d’analogie ou de transposition : (V – lion – Soleil) par exemple ; d’attraction – répulsion et de ressemblance : ce qui s’attire sont les opposés et les similaires, loi de polarité, des nombres et des rythmes et structures numériques au travers des formes et des aspects ; un aspect est une relation également de cercle et en plus, parfois, de cycle : (un cycle est plus grand que le cercle, d’où volume ?), et évidemment les interrelations de cycles.
J’ai retrouvé des aphorismes sacrés, des théorèmes de la physique, des mathématiques etc.
Les plus proches de nous sont les astrophysiciens et la mécanique quantique ; d’ailleurs, Jean Charon enseigne la Psychophysique ; la conscience éonique, en clair, à peu près la psychologie de l’atome et de la particule élémentaire.

La Loi de Polarité

Dans notre utilisation nous avons le vertical et l’horizontal qui semblent tous deux avoir leur polarité. Le vertical : une énergie qui descend et une qui monte (c’est celle-ci qui va être importante en ce qui concerne l’évolution de l’incarnation dans le thème et la fonction tropique et sidérale), ainsi que ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.
L’horizontal : interne et externe, l’effet miroir.

En Kabbale on dit semblable mais différent…

Pour le Vertical : Nous avons une énergie qui descend, qui va dans le sens du zodiaque (Tropique), le subtil se densifiant dans la matière.
Le subtil représentant le vibratoire, premier état de toute chose, matière ou événement. La matière n’étant qu’un état densifié du vibratoire.
Comme pour le +, le -, et le neutre nous avons trois états : gazeux, liquide, solide. Nous verrons que la dynamique du 3 et du 4 sont importants dans l’approche holistique du thème et de l’Etre : 3+4= 7, 3X4=12… Si ça vous rappelle quelque chose…

L’énergie qui descend donne la matérialisation, l’incarnation (de quoi que ce soit), la possibilité pour le subtil d’expérimenter la matière – l’existence par exemple, pour nous, avec la conscience de ce vécu dans la matière dans des corps : corps physique, corps social etc.

L’énergie qui remonte va dans le sens inverse du zodiaque : sens sidéral, précession des équinoxes, nœuds lunaires, rétrogradation…
Dans l’énergie qui remonte circule le résultat de ce que nous faisons du vécu par l’énergie descendante, l’évolution de notre état subtil avec différents niveaux, comme la conscience supérieure, l’âme, la partie lumineuse ou divine…
Quand il y a un processus demandant de faire circuler vers le haut, cela implique une évolution des états nommés précédemment.
L’énergie ne pouvant circuler dans un seul sens, si nous ne le faisons pas en conscience qui se transforme volontairement, alors la Vie se charge de nous secouer par des phases « matières » ; l’Eveil étant la Conscience que le vécu sert à nourrir quelque chose en haut et de participer volontairement à la circulation des énergies polarisées. Le neutre étant le tout et le rien.

Le physicien Régis Dutheil a écrit des ouvrages sur : l’homme superlumineux et la médecine superlumineuse (Editions SAND)
Donc Dutheil parle de trois univers :
Un : le nôtre à la vitesse inférieure à celle de la lumière. Dit : » l’univers sous-lumineux ».
Deux : l’univers lumineux, à la vitesse de la lumière, comme une feuille qui sépare les deux autres univers.
Trois : l’univers superlumineux qui vibre à la vitesse supérieure à celle de la lumière. Se conférer à la « relativité complexe » d’Einstein.

L’existence supposée de l’univers superlumineux est indicielle ; c’est-à-dire que cela ressemble au déplacement de la limaille fer sur une feuille par un aimant sous la feuille, sauf que l’on voit pas tout à fait la feuille et pas du tout ce qui se passe sous la feuille. Mais ce qui se passe sur la feuille en visible présuppose la feuille et ce qu’il y aurait dessous.

Dans le thème certains paramètres sont des trois, sinon des deux univers. La synchronicité participant de dessous la feuille.

Il y a une partie non visible, mais qui se manifeste quand même. La réunification du sidéral et du tropique ainsi que les points opposés rend visible certaines parties non visibles. Mais de même pour les centres géométriques, énergétiques, les parts et les foyers il y a du manifesté non visible.
Dutheil explique et suppose la relation dans le corps entre les deux univers, sous-lumineux et super-lumineux par le cortex.
Il est intéressant de constater qu’en alphabet de la Kabbale le C et le V sont interchangeables, ce qui donne cortex = Vortex.
De là à supposer que les vortex de la terre soient aussi des cortex permettant le lien au super-lumineux il n’y a qu’un pas…
Les chakras sont aussi des vortex de notre corps…

Il y a aussi les concepts de Jean Charon (ouvrages chez Albin Michel). Physicien de la psychologie et de la mémoire de l’atome. Nous sommes constitués d’atomes…
J’ai aussi des K7 audio d’émissions enregistrées sur France Culture…

Les temporalités dont je parle dans un sujet « racines et branches » permettent d’avoir un mode opératoire, une méthode plaçant chaque paramètre dans sa dimension spatiale et temporelle ainsi que son mode de manifestation dans l’Etre Global.
Il en sera de même pour les aspects et ceux configurant les déplacements des paramètres par le sidéral et le point opposé.

Les mémoires dans le thème ne concernent que celles utiles à cette vie présente, il est préférable de ne pas en rechercher d’autres par d’autres méthodes spirituelles car cela peut réveiller des mémoires inutiles qui peuvent déstabiliser la personne.
Surtout avec cette difficulté de discerner par les autres méthodes les mémoires historiques, karmiques, et généalogiques.

Seules sont intéressantes les mémoires conceptuelles ; avant la naissance physique. Que l’on peut retrouver par l’astrologie d’ailleurs.
J’en reparlerais par la suite.

Pour récapituler ce premier élément de perception :
Le thème peut se voir en 3 dimension spatiales et 4 temporalités distinctes et spécifiques, il y a du visible et du non visible, mais qui peut se retrouver et se mettre en visibilité.

L’énergétique est importante, les lois de l’univers en physique sont présentes dans le thème et l’individu. On ne peut faire de l’astrologie sans apprendre le développement personnel et la psychologie des profondeurs.

Le chemin de chaque astrologue lui est spécifique, mais initiatique pour tous en principe, chaque pas renvoie à soi-même.
La pratique apprend plus que les livres.

Le zodiaque étant en trois dimension (voir les déclinaisons) le thème en deux dimensions sur papier, il s’agit de retrouver cette dimension amenant le « volume » ; nous verrons cela avec les figures géométriques.
Dans un premier temps le thème en volume est spiralé, comme les galaxies et l’ADN, mais l’objectif est la perception en sphère.

_________________
Chaque pas fait avancer l'humanité
Que la paix soit avec vous
Michel Astreau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Astro 3D première approche et concepts 01
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quel âge vos bibous ont eu leur première dent?
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» A quel âge votre bébé a-t-il eu sa première dent ?
» Centenaire de la première école Maria Montessori

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les clés du bien-être :: Astrologie :: Astrologie :: Astrologie universelle-
Sauter vers: